Un peu plus de concret

Publié le 1 Jan 2016
Nouvelles Par Maria Constantinescu

Il y a trois ans, j’ai décidé de ne plus prendre de résolutions du Nouvel An, et d’opter plutôt pour le choix d’un thème qui guiderait mon année. J’adore ce procédé et les réussites qui en découlent, mais il est temps de changer un peu la donne. Pour ce faire, je me suis inspirée de What Montreal must take from the Valley, un article de Ian Jeffrey publié le 11 décembre dernier.
 
Le défi qu’il a lancé aux jeunes entreprises de notre ville m’a fait longuement réfléchir :
 
« Gens de Montréal, j’ai un service à vous demander. 
 
À partir d’aujourd’hui, faisons-nous un devoir de nous entraider pour le bien de toutes les entreprises montréalaises en démarrage. 
 
Pourquoi? Parce que le chemin de l’ouverture et de la collaboration est le plus rapide pour créer un écosystème de jeunes entreprises en bonne santé. »
 
Donc, en plus de suivre mon thème pour 2016, je consacrerai 52 heures de mon temps à offrir des conseils de communication à un ou plusieurs dirigeants d’entreprise en développement. Je m’engage également à passer 52 autres heures à échanger, de façon virtuelle ou en personne, avec les grands esprits de notre ville. Je consignerai ces conversations afin de vous les présenter.
 
Et vous, quelles sont vos résolutions?

 

Photo: Dragos Stoica. Tous droits réservés.