Une trame narrative pour mieux performer en tant que leader?

Publié le 20 Fév 2018
Nouvelles

Par Colin Hatfield, Associé principal, Visible Partners – une contribution spéciale pour l’IABC/Montréal

Avez-vous déjà entendu ceci au sujet de vos dirigeants?

« Il est vraiment brillant, mais il n’a aucune empathie. Zéro! »

« Je la respecte, mais je n’aimerais vraiment pas être assise à côté d’elle durant un long vol d’avion ».

« Fais attention : il va te dire ce que tu veux entendre, mais ensuite il va faire à sa tête ».

 Ou encore, cette expression savoureuse :

« On dirait que son livre de chevet, c’est un livre de comptabilité. »

Tout cela, on l’entend souvent, réellement.

Jeff Bezos l’a énoncé très clairement : « ce que les gens disent de vous une fois que vous avez quitté la pièce, c’est cela, votre trame narrative en tant que leader ». On peut se demander si cette trame narrative peut et doit être gérée de façon proactive, ou si c’est uniquement la résultante naturelle du modus operandi d’un leader.

Je suis d’avis qu’il s’agit d’une composante fondamentale d’un leadership réussi. Un leader qui ne connaît, ni ses valeurs, ni ses principes directeurs s’apparente à un bateau sans compas. A contrario, un leader qui les exprime clairement et les respecte est alors équipé non seulement d’un compas, mais aussi d’une carte et d’un trajet.

Une trame narrative solide et mobilisatrice aide à construire la confiance, une qualité essentielle. C’est lorsque les paroles et les actions d’un leader sont cohérentes, particulièrement dans les contextes difficiles, que l’on commence réellement à le croire, et que la confiance se développe. Pas surprenant que ce type de leader nous inspire et nous influence.

Lisez ici la version originale de l’article en anglais