La meilleure année jusqu’à maintenant

Publié le 29 Jan 2017
Par Maria Constantinescu

Nous voici de l’autre côté de 2017 : nos piles sont chargées à bloc, nous avons diligemment téléchargé les applications de mise en forme et nos résolutions 2017 sont encore fraîches dans notre esprit. Nous sommes prêts à conquérir la planète.  

Alors que le temps se fait rare et que nos listes de choses à faire s’allongent, IABC/Montréal vous donne une longueur d’avance sur la concurrence en vous fournissant une liste soigneusement organisée des tendances dans le monde des affaires et de la communication pour 2017.   

J’ajouterai à ces documents les trois priorités principales de ma liste personnelle.   Les voici, en ordre inversé :

3. Plier, étirer, plier, étirer. Encore et de plus en plus vite. Les organisations n’ont jamais auparavant entrepris autant de changements à un rythme aussi rapide. Qu’il s’agisse d’un leadership nouveau, de fusions et d’acquisitions, de l’adoption de nouvelles technologies ou de repositionnement d’entreprises en réaction à la concurrence féroce, les changements nous parviennent de toutes les directions et les cycles de changement raccourcissent. L’agilité est la clé du succès dans de tels environnements, et l’étude de cas McKinsey affirme que les compagnies (et les gens) peuvent devenir plus agiles en concevant leurs organisations pour générer la vitesse, créer la stabilité et assurer la compatibilité.

2. Lorsque tout va trop vite, la technologie devient notre meilleure amie. Je ne veux pas seulement dire le codage, les applications de productivité et les données. Je parle de surveiller les entreprises de technologies émergentes pour voir comment elles communiquent avec les clients et les intervenants. Si vous cherchez un nouveau ton de voix, un vocabulaire numérique plus accrocheur ou une apparence plus fraîche, il est probable que c’est là que vous les trouverez. Si vous vous demandez par où commencer, allez voir les meilleures histoires de technologie de Mashable pour 2016.

1. Une marque, c’est ce que fait une entreprise, une réputation, c’est ce dont les gens se souviennent. Nous nous souviendrons de 2016 comme de l’année des fausses nouvelles, du Brexit, de Trump et de révélations surprenantes. En 2017, tant les professionnels que les organisations auront beaucoup de rattrapage à faire, et j’espère que la gestion de marques et de réputations atteindra de nouveaux sommets. Tout particulièrement, les considérations à l’égard de la réputation guideront de plus en plus le processus de prise de décisions. Consultez à ce sujet un texte de perfectionnement de Forbes sur la gestion proactive de réputations.

Je vous révélerai également qu’en 2017, je serai moins présente sur les médias sociaux. Cet article de  plaide résolument, et de manière convaincante, pour une présence sociale réduite. Dans mon cas, cela me libérera juste assez de temps pour apprendre à coder.

2017 est arrivé. Ce sera une année formidable!

Maria